Tout savoir sur  les actualités, les productions, les événements de Art2M

À propos de Art2M

Art2M, est une société spécialisée dans la production et la diffusion d’œuvres d’art numérique exclusives ou sur-mesure et de design innovant. Notre savoir faire s’appuie sur un réseau international d’artistes, designers et ingénieurs, avec lesquels nous travaillons depuis 2009 pour créer des installations et des évènements liés à l’art et aux nouvelles technologies. Art2M, place les cultures digitales au cœur de son processus de réflexion, pour proposer à ses clients (agences de communication, institutions, entreprises et organisations privées) une communication de marque innovante et des évènements toujours plus connectés.

Art2M est labellisée Jeune Entreprise Innovante, ce statut permet à notre entreprise d’investir activement dans la recherche et le développement.

Nos services

La production d’objets connectés Art2M produit avec des artistes, designer, développeurs et ingénieurs, des séries d’objets d’art connectés. Ces objets hybrides, véritables interfaces créatives, sont imaginés par des artistes et centrés sur l’expérience utilisateur. L’Internet, la multiplicité des données et des usages se retrouvent incarnés dans ces objets poétiques et branchés.  Ces objets sont déclinés et proposés à la distribution grand public.
Les productions exclusives En mettant en relation l’art et la science, Art2M coproduit des œuvres numériques exclusives avec des artistes et designers. Certaines font l’objet de dépôt de brevet, comme Water Light Graffiti d’Antonin Fourneau, qui a déjà fait le tour du monde et est un succès commercial international.
Expositions « clés en main » Art2M propose depuis 2009, des expositions « clé en main », destinées aux entreprises, aux collectivités, et aux espaces publics. Spécialisé dans l’art numérique et dans l’innovation, Art2M propose à ses clients de véritables expériences digitales sur des thématiques choisies et fait intervenir l’avant garde des créateurs aux côtés d’artistes de référence sur le marché de l’art en France et à l’international.
Production d’oeuvres d’art sur mesure Art2M propose à ses clients de l’adaptation d’oeuvres existantes ou de la création d’oeuvres sur-mesure pour répondre aux besoins spécifiques d’installation in-situ. Le principe est de proposer d’abord une sélection d’artistes français et internationaux en réponse à un brief, puis de produire l’oeuvre choisie et d’assurer son installation et sa maintenance.

Les événements Art2M

 

DIGITAL WEEK UN PARCOURS D'INITIATION AUX CULTURES NUMÉRIQUES

 

Variation - Media Art Fair La première exposition vente dédié à l'art numérique Du 19 au 25 Octobre 2015

Nos partenaires

BPI_Art2M

Creatis_Art2M

Ile_de_France_Art2M

ministere_culture_communication_art2M

Cap_digital_Art2M

Gaite_Lyrique_Art2M

Notre équipe

Anne-Cécile Worms

Anne-Cécile Worms

Founder & CEO

« Serial entrepreneure » dans le domaine de l’innovation et de la culture, diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Anne-Cécile Worms a cofondé sa première start-up en 1999,...

Lire la suite

Makery : le média propulsé par Art2M

 

Nos réalisations

Nous contacter

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Actualités Art2M

collegedefrance

COLLOQUE « ARTS ET SCIENCES, DE NOUVEAUX DOMAINES POUR L’INFORMATIQUE » LE 27 MAI AU COLLÈGE DE FRANCE

By | Actualités Art2M, Anne-Cécile Worms, Evénements Art2M | No Comments

Anne-Cécile Wormscollegedefrance interviendra à l’occasion du colloque organisé par Gérard Berry, pataphysicien à la tête de la chaire Algorithmes, machines et langages au Collège de France ; le 27 mai prochain la fondatrice et présidente de Art2M, expert en art et nouveaux médias, présentera les artistes Albertine Meunier et Christophe Bruno pour discuter objets connectés et Big Data appliqué à l’histoire de l’art. Le colloque dont le thème s’intitule « Art Sciences, de nouveaux domaines pour l’informatique » abordera notamment des sujets assez variés tels que l’imagerie 3D en paléontologie, la relation entre informatique et ADN ou encore la créativité musicale artificielle.

Gérard Berry tient depuis 2012 la chaire Informatique et sciences numériques au Collège de France, après y avoir tenu deux chaires annuelles en 2007-2008 et 2009-2010. Sa contribution scientifique concerne quatre sujets principaux : le traitement formel des langages de programmation et leurs relations avec la logique mathématique, la programmation parallèle et temps réel, la conception assistée par ordinateur de circuits intégrés, et la vérification formelle des programmes et circuits.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Pour assister au colloque :

Vendredi 27 Mai 2016
Collège de France
Amphithéâtre Maurice Hallwachs
11, place Marcelin-Berthelot, 75005 Paris

« Arts et sciences, de nouveaux domaines pour l’informatique »

Le programme de la journée : 

Matinée
09h00 Introduction générale
Gérard BERRY, Collège de France
09h15 L’univers dans un ordinateur : simuler les galaxies et les étoiles
Romain TEYSSIER, Université de Zurich
10h00 Quand l’informatique voyage dans le temps, ou l’apport de l’imagerie 3D en paléontologie
Florent GOUSSARD, Muséum National d’histoire naturelle
11h00 présentation des artistes invités : Objets connectés et Big Data appliqué à l’histoire de l’art
Anne-Cécile WORMS, CEO Art2M
11h15 Albertine MEUNIER, Artiste
12h00 Du Dadamètre à Semiography
Christophe BRUNO, Artiste

Après-midi
14h00 Sculptures éoliennes au sein des mers de sable
Clément NARTEAU, Institut de physique du globe de Paris
14h45 Rudy RICCIOTTI, Architecte, Grand Prix National d’Architecture, et ingénieur
15h45 Informatique et ADN
Yannick RONDELEZ (CNRS-ESPCI)
16h30 Créativité musicale articielle
Gérard ASSAYAG (IRCAM)
17h30 Concert en co-improvisa on avec le système ImproteK
Bernard Lubat, Compagnie Lubat, Jérôme Nika, IRCAM

festival-visualia-pula-waterlight-graffiti

Waterlight graffiti est exposé au festival Visualia en Croatie du 12 au 14 mai 2016

By | Co-productions, Water Light Graffiti | No Comments

Water Light Graffiti sera présenté du 12 au 14 mai prochain en Croatie dans le cadre du festival Visualia. Ce festival d’art audiovisuel et de lumière qui a lieu tous les ans depuis 2013 à Pula (Croatie), présentent chaque année des oeuvres ayant pour but de briser les frontières entre les réalisations historiques et plus modernes de l’art contemporain numérique. C’est dans ce cadre que les festivaliers pourront expérimenter l’oeuvre d’Antonin Fourneau, co-produite par Art2M. L’installation interactive permet de réaliser des dessins lumineux en utilisant l’eau comme support de création.

L’association Sonitus, organisatrice de ce festival, est ouverte aux nouvelles formes d’expression artistique et invite chaque année des jeunes artistes à présenter leurs oeuvres. Pour cette 3ème édition de Visualia, la programmation est toujours aussi dense et de nombreux artistes invités, notamment :  Ocubo Criativo (Light paintings), LuMenArtist (Magic at the golden gate), Michal Kardas (Yours for you), Visualia group (Wishing well), Circus Lumineszenz (Tree of light), Katja Paternoster (Night visitors), Undertoon (D-Stroy ***), etc.

Pour en savoir plus l’événement : http://bit.ly/1ZBlYpZ
Pour en savoir plus le Waterlight Graffiti : http://bit.ly/1ZBlYpZ 

porchez-typographie2

MOOC Digital Media #14 : Jean François Porchez nous parle de création typographique

By | MOOC digital media | No Comments

Ce mois-ci c’est Jean François Porchez, fondateur de Typofonderie et directeur typographique chez ZeCraft qui a été choisi par Dominique Moulon pour le MOOC Digital Media de l’EPSAA et de la ville de Paris du mois d’avril 2016. Jean François Porchez a notamment conseillé plusieurs grandes marques telles que Arjowiggins, Baltimore Sun, Beyoncé Knowles, les croisières Costa, France Télécom, Le Monde, Louis Vuitton, Nespresso, la RATP (Transports Parisiens) ou encore Yves Saint Laurent Beauté. Le typographe est notamment connu pour avoir reçu le Prix Charles Peignot en 1998 et un grand nombre de prix pour ses caractères typographiques.

Dans ce 14ème MOOC Digital Media, Jean François Porchez évoquera la question du logo et la manière dont la forme pictographique est, dans sa façon d’être pensée et conçue, assez proche de la forme typographique. Il soulignera aussi les différences entre ces deux formes, le pictogramme ne remplaçant pas le mot. Les outils numériques employés seront également évoqués à travers une explication des techniques utilisées par le typographe.

Focus sur la culture typographique

Depuis ces dernières années, la culture typographique connaît un regain d’intérêt de la part des adolescents, dû entre autre à l’utilisation des SMS (Short Message Service). Dans ce contexte, le clavier et l’écriture tapuscrite sont devenus des éléments prépondérants dans l’environnement quotidien. Cette génération a ainsi acquis une appétence plus accrue pour la forme du design et pour le texte imprimé ou affiché. Puis, il s’agira de voir comment la typographie a évolué techniquement avec notamment l’usage de la couleur. Enfin, la typographie sera abordée en s’intéressant à son rapport à l’image : l’ascii, les émoticons, et les émoji qui sont dans l’entre-deux du pictogramme et du caractère typographique (ce sont des fontes numériques en couleur).

Le MOOC Digital Media est un projet mis en place par l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la ville de Paris (EPSAA). Il est dirigé Dominique Moulon (enseignant, commissaire d’exposition et critique d’art) et co-produit par Art2M.

Chapitre 1 : Création typographique (Suite du cours ici)

7697_591494774336182_2426860466400471208_n

Le Livre Infini et Internet est-ce que tu m’aimes ? présenté à la Semaine des Arts de Sciences Po

By | Co-productions, Livre Infini | No Comments

Du 4 au 8 avril prochain, le Bureau des Arts de Sciences Po organise sa 24ème Semaine des Arts avec comme thème de prédilection cette année, l’art digital.

La Semaine des Arts est un festival éclectique et pluridisciplinaire qui donne aux étudiants la possibilité de se produire au sein des locaux de Sciences Po à Paris. Le temps d’une semaine, élèves et artistes extérieurs investissent ainsi les locaux de l’IEP, présentant des expositions, des concerts, des pièces de théâtre, des performances et des conférences autour d’un thème original. 

Le Livre Infini et Internet est-ce que tu m’aimes ? présentés dans le cadre de l’exposition un historique de l’Internet

Durant cet événement, le Livre Infini et Internet est-ce que tu m’aimes ?, oeuvres d’Albertine Meunier (@albertinmeunier) co-produites par Art2M, seront exposées à l’occasion de l’exposition un historique de l’internetL’exposition cherche à tracer les grandes lignes de l’évolution d’internet depuis son avènement. Sorte de condensé historique établi à partir de créations numériques, elle transforme le visiteur en utilisateur, dont les possibilités d’action dépendent de la période dans laquelle il est plongé.

curateurs: Manon Klein & Andy Rankin, avec l’aide de Julie Ackermann

Rendez-vous du 4 au 8 avril 2016, de 8h à 21h au 28 de la rue des saints-pères, Paris 7e.

françois brument mooc digital media

Le design numérique décrypté par François Brument pour le 13ème Mooc Digital Media

By | MOOC digital media | No Comments

Dominique Moulon reçoit ce mois-ci François Brument, dans les locaux des Arts Codés à Pantin. Pour ce 13ème MOOC Digital Media de l’EPSAA et de la ville de Paris, François Brument, designer de formation, décrypte la notion de design numérique.

A travers les 6 chapitres de ce MOOC il sera question de big data, d’open data, de french tech, de creative coding, de DIY, de fab labs et de beaucoup d’autres notions qui concernent le métier de designer numérique contemporain comme le nomme François Brument. Ce dernier évoque notamment un regain d’intérêt pour l’électronique chez les designers et les artistes à travers l’utilisation de l’arduino notamment, qui a démocratisé la création de système électroniques.

« Le numérique est une forme de nouveau standard où finalement tout peut être personnalisable »

François Brument évoquera également le duo qu’il forme avec Sandra Laugier au sein du colletif In-flexions et décrira plus en détail la façon dont ils conçoivent et se servent du numérique dans leur domaine ; s’il s’agissait traditionnellement de « jeter » les idées sur du papier, de concevoir un projet par le dessin, l’arrivée du numérique a considérablement modifié cet état de fait. Le code est une forme de langage à adopter et à faire apprendre aux futurs citoyens au sein des écoles, et ce le plus tôt possible ; le numérique nous entoure, il façonne notre vision du monde, notre quotidien. Au lieu de simplement l’appréhender en simple utilisateur il est important de le comprendre, de l’apprendre et de s’en emparer.

Le MOOC Digital Media est un projet mis en place par l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la ville de Paris (EPSAA). Il est dirigé Dominique Moulon (enseignant, commissaire d’exposition et critique d’art) et co-produit par Art2M.

Chapitre 1 : Design numérique (Suite du cours ici)

mathieunebra-moocdigitalmedia

Nouveau MOOC : Mathieu Nebra nous parle d’OpenClassRooms et de l’apprentissage en ligne

By | Actualités Art2M, Art2M & Médias, Co-productions | No Comments

Pour le 12ème MOOC Digital Media de l’EPSAA et de la ville de Paris, Dominique Moulon reçoit Mathieu Nebra, co-fondateur d’OpenClassRooms. Passionné d’informatique dès son plus jeune âge Mathieu a créé la première version du site en 1999 alors qu’il n’a que 13 ans. Mathieu a la vision de cours libres et ouverts, que chacun d’entre nous peut s’approprier, et construit les prémices de ce qui est appelé aujourd’hui la Révolution de l’éducation

Le site du zéro, l’ancêtre de ce qui a été rebaptisé aujourd’hui en OpenClassRooms, fut pour des milliers de personnes de tous âges, la première source d’apprentissage en ligne pour la création de sites web. Mathieu Nebra évoque dans ce nouveau MOOC son parcours et la façon dont ce projet, qui était à la base un projet personnel destiné à ses proches amis, est devenu en quelques années une référence en matière d’apprentissage des langages de programmations notamment.

OpenClassRooms, la référence en matière d’apprentissage des langues

Afin de développer plus rapidement sa plate-forme, créé officiellement en 2007, Mathieu Nebra (@m_nebra) et son associé Pierre Dubuc (@p_dubuc), décident d’ouvrir OpenClassRooms au web participatif. Chacun est désormais capable de créer des cours de programmation, de design, etc. destinés aux internautes qui seront mis en ligne sur la plateforme après validation du site. Le site a également ouvert une section en premium permettant d’être accompagné individuellement par un mentor notamment de décrocher un titre reconnu par l’État

Le MOOC Digital Media est un projet mis en place par l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la ville de Paris (EPSAA). Il est dirigé Dominique Moulon (enseignant, commissaire d’exposition et critique d’art) et co-produit par Art2M.

Chapitre 1 : Apprendre en ligne (Suite du cours ici)

MOOC_Mickael_Stora-Psychanalyse_jeu_video

Nouveau MOOC : Psychanalyse et jeu vidéo décrypté par le psychanalyste Michaël Stora

By | Actualités Art2M, Co-productions | No Comments

De formation de cinéaste, Michaël Stora est ensuite devenu psychologue et psychanalyste. En 2000, il cofonde l’OMNSH (Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines) pour rassembler les chercheurs et publier leurs contributions universitaires. Il a pour particularité d’utiliser les jeux vidéo comme médiation thérapeutique auprès des enfants souffrants de troubles de comportement. Michaël Stora est l’auteur de Guérir par le virtuel (Presses de la Renaissance, 2005), Des avatars et des hommes (Anne Carriere Eds) ou encore Télé et jeux vidéos (Nathan, 2010).

Est-il possible de soigner un trouble par les jeux vidéo ?

Michaël Stora nous fait part dans ce nouveau MOOC digital media de son expérience de psychologue et psychanalyste pour décrypter un sujet d’actualité depuis de nombreuses années, la notion de psychanalyse dans le jeu vidéo. Au cours de sa carrière le psychanalyste a reçu des enfants avec lesquels il a dû trouvé une médiation pour les aider à aborder des contenus qui les inquiétaient (leurs traumatismes par exemple) et de pouvoir les rejouer. C’est en ce sens que le jeu vidéo est selon le psychologue, un excellent espace pour aider l’enfant déculpabiliser et à combattre ses traumatismes.

Les 6 chapitres de ce cours sont à découvrir sur le site du MOOC Digital Media.
Le MOOC Digital Media est un projet mis en place par l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la ville de Paris (EPSAA). Il est dirigé Dominique Moulon (enseignant, commissaire d’exposition et critique d’art) et co-produit par Art2M.

Chapitre 1 : Psychanalyse et jeu vidéo (Suite du cours ici)

LivreInfiniEcoleEstienne

Le livre infini, co-production Art2M, présenté lors des portes ouvertes de l’école Estienne

By | Actualités Art2M, Co-productions, Livre Infini | No Comments

Art2M était présent à l’école Estienne, l’école supérieure des arts et industries graphiques pour les journées portes ouvertes qui ont eu lieu le 30 et 31 janvier 2016 où ont notamment été présenté les travaux des étudiants dans le cadre du workshop qu’ils ont réalisé avec le Livre Infini.

Les étudiants en 2ème année de DMA typographie, illustration et cinéma d’animation, ont ainsi pu exposer leurs travaux aux nombreux visiteurs, d’abord intrigué puis passionné par le côté innovant et futuriste du Livre Infini, réalisé par l’artiste Albertine Meunier (@AlbertinMeunier).

De nombreux professionnels du livre et de l’édition plus généralement étaient également au rendez-vous de ces journées portes ouvertes à l’école Estienne. C’était l’occasion pour l’équipe d’Art2M sur place de présenter plus en détails les fonctionnalités de sa toute dernière co-production et toutes les possibilités d’utilisation du Livre Infini.

Quelques photos de ces JPO à l’école Estienne :

JPO Ecole Estienne / Livre Infini

bnf

« Depuis 2012, Variation est la première foire consacrée à l’art numérique »

By | Actualités Art2M, Art2M & Médias | No Comments

bnfLe marché de l’art suscite beaucoup de curiosité. En effet, certaines ventes d’œuvres d’art sont très médiatisées de par la flambée des prix de l’art contemporain dans un monde aujourd’hui très marqué par la spéculation.

Un parcours guidé dans les Archives de l’Internet propose de découvrir les différents acteurs du marché de l’art en présentant environ 80 sites qui ont été ou sont collectés dans le cadre du dépôt légal du Web.

Sa conception est le résultat d’une collaboration entre le Département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art.

Une première constatation s’impose : Internet est venu transformer en profondeur le monde du marché de l’art. Les galeries l’utilisent largement pour présenter leurs artistes et communiquer grâce aux réseaux sociaux. Par ailleurs, les maisons de vente animent des ventes en ligne et font coexister catalogues de vente sur le Web et catalogues papier. Mais aujourd’hui certains catalogues de vente sont disponibles uniquement sur le Web, d’où la nécessité de les collecter pour assurer la continuité de nos collections, car la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art conservent toutes deux ces catalogues depuis le XVIIe siècle. On peut trouver sur Internet d’importantes archives et surtout, ce qui est nouveau, les résultats des adjudications des ventes. (…)

La FIAC est la plus grande et la plus connue des foires d’art organisées en France. Depuis 2012, Variation est la première foire consacrée à l’art numérique.
Enfin ce parcours guidé revient sur différents scandales car les arnaqueurs n’oublient pas le marché de l’art. En voici pour preuve : les faux réalisés par Wolfgang Beltracchi, l’affaire récente d’escroquerie de la société d’achat-vente d’autographes, ou l’annulation d’une vente d’art précolombien en raison de la provenance illicite de certains objets. (…)

Extrait – Article de Véronique Reuter – Parution le 14 janvier 2016 – Blog BnF

1

La vie algorithmique expliquée par Eric Sadin pour le nouveau MOOC digital media

By | Co-productions | No Comments

Ce mois-ci c’est Eric Sadin, écrivain et philosophe, qui a accepté l’invitation de Dominique Moulon pour un nouveau MOOC digital media ayant pour thème la vie algorithmique.

Durant sa carrière l’auteur de La Vie algorithmique – Critique de la raison numérique (L’échappée, 12 mars 2015) s’est intéressé aux mutations des usages des nouvelles technologiques et à leurs conséquences multiples sur nos vies quotidiennes, dont il nous parle dans ce nouveau MOOC digital media.

« À terme, toutes les surfaces qui peuvent être connectées le seront »

Après la numérisation progressive au cours des années 1960 de l’écrit, du son dans les années 1980 puis de l’image dans les années 1990 – mouvement au combien expansif de nos jours -, Eric Sadin décrit comment ce phénomène s’agrège à un autre âge, qu’il nomme « l’âge de la mesure » et définissant l’incursion d’objets connectés et de capteurs (d’environnement, de comportement, etc.) dans nos quotidiens  domestiques et/ou professionnels. Loin de la vision humaniste, qui consisterait à ne voir que les bienfaits des nouvelles technologies, le chercheur met en garde contre cette industrie contrôlant nos vies et dictant, entre autre, la gestion ou encore l’organisation du travail.

Les 6 chapitres de ce cours sont à découvrir sur le site du MOOC Digital Media 

Le MOOC Digital Media est un projet mis en place par l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la ville de Paris (EPSAA). Il est dirigé Dominique Moulon (enseignant, commissaire d’exposition et critique d’art) et co-produit par Art2M.

Chapitre 1 : La vie algorithmique (Suite du cours ici)